Les exercices d’échauffement dans l’eau

Ceux qui vont acheter un spa ou un jacuzzi pas cher n’ont cependant pas besoin de s’en soucier, mais dans toute activité physique, même aquatique, l’étape de l’échauffement est d’une grande importance. Elle permet de bien préparer le corps sur l’effort à venir. Elle aide aussi à être plus productif dans l’eau grâce à l’équilibre qu’on a par la suite. Dans cet article nous allons vous montrer comment on doit procéder efficacement un échauffement de manière la plus intelligente possible.

Pour s’échauffer dans l’eau ?

Pour que notre corps puisse bien s’habituer à un effort physique, il est nécessaire que celui-ci soit bien échauffé, aussi bien hors de l’eau que dans l’eau. Cela consiste à augmenter petit à petit la fréquence cardiaque par un rythme de nage progressive. Dans l’eau c’est aussi un très bon moyen pour trouver le bon équilibre par la pratique de longues coulées et par une bonne coordination respiration – mouvements des membres. L’échauffement est par exemple très efficace pour s’habituer et trouver ses marques pour un nageur durant une compétition.

Les exercices d’échauffement dans l’eau

L’intensité de la séance baignoire balneo oue beaucoup sur l’énergie que l’on dépense et détermine ainsi la durée d’échauffement que l’on doit faire. On conseille généralement 15 minutes d’échauffement pour une séance d’une heure. Toutefois il n’est pas recommandé pendant l’échauffement d’utiliser des palmes ou des plaquettes pour ne pas chauffer les muscles trop vite.

Voici quelques astuces pour pouvoir bien s’échauffer :

 On débutera par travailler votre appui et vos coulées grâce à une série de crawl à 200m ;
 Ensuite, faites une série de crawl rattrapé d’une distance de 100m (un bras tendu vers le haut tandis que l’autre fait des mouvements de crawl, alterner entre vos 2 bras). Ou vous pouvez aussi choisir de faire un crawl de manière frôlé ;
 Essayez de toujours varier et d’alterner ces types nages, surtout si vous allez les pratiquer dans vos séances post entrainement. Trois séries de nages à 300 m, en variant la nage ;
 Une série de crawl sur une distance de 100m, ici la respiration joue un rôle important tous les 4 – 7 mouvements ;
 Pour finir, faite deux fois 50m en crawl. Vers les derniers 25m, accélérez pour tonifier.

Ces exercices terminés, vous pouvez maintenant commencer votre séance. N’oubliez jamais que l’échauffement est nécessaire pour prévenir les risques de crampes et de blessure. Elle permet aussi de dynamiser et de préparer le corps aux efforts lourd pour que celui-ci soit plus productif.

  1. 24 Déc. 2019Pourquoi faire le choix du curcuma bio ?14